1 Corinthiens 1; 18:

« Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu »

Dans un début d’avant-midi moi et mon partenaire avons reçu un appel pour un jeune s’étant fait prendre avec de la drogue à l’école. Ce qu’il faut savoir c’est que cette école était sa dernière chance d’avoir un diplôme s’étant fait expulser de toutes les autres écoles pour la même raison. Quand je suis arrivé à l’école je n’ai pas vu un « kid » qui faisait de l’attitude mais un jeune adulte de 18 ans qui regardait continuellement au sol sachant ce qui l’attendait.

Quelque chose en moi me disait de lui parler de Jésus mais je ne savais pas par où commencer ni quoi lui dire. Alors, puisque nous étions un vendredi, je l’ai simplement invité à venir nous rejoindre ce soir là dans notre groupe jeunesse à l’église. Contre toute attente il se présenta et j’eu la chance de pouvoir en apprendre un peu plus sur lui et sur sa situation avec sa famille. Nous lui avons remis une bible et il se mit à pleurer disant n’avoir jamais reçu tant d’amour; même de sa propre famille. Puis, par un concours de circonstance je n’ai plus jamais eu de nouvelles de lui.

Ce n’est que 5 ans plus tard via une connaissance commune que j’ai appris qu’il avait fait un virage à 180° dans sa vie, qu’il avait mit toutes les drogues de côté, qu’il s’était joint à une église, avait accepté Jésus dans sa vie et s’impliquait activement dans son église.

Dieu nous a dit que ce n’est pas un esprit de timidité qu’Il a mit en nous mais un esprit de force. Osons ouvrir la bouche pour Jesus!

Eric Beauchamp, Policier pour le Service de Police de l'Agglomération de Longueuil
http://www.police4c.ca/fr/team-view/eric-beauchamp/
fcpo.quebec@gmail.com