Matthieu 25; 40:

« Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites »

Il y a quelques années j’ai eu à intervenir dans sur un appel où nous avons du retirer un enfant de sa famille juste avant Noel. Je lui ai donc demandé d’amener ses jouets préférés sachant que l’attente au poste d’une réponse de la DPJ serait surement longue. Comble de malheur, la petite fille échappa quelques secondes à notre surveillance et alla embarrer tous ses jouets dans un coffre-fort dont personne au poste n’avait la combinaison. Cette fillette se retrouvait à la veille de Noel sans famille, sans maison et sans jouet…

J’ai donc réveillé ma femme en arrivant le soir et nous avons convenu d’un budget pour en lui acheter. Le lendemain je me suis rendu dans un magasin à grande surface pour lui acheter des jouets et j’ai ensuite fait 3 heures de route pour aller les lui porter pour Noel.

Nul besoin de vous dire à quel point cet enfant avait un sourire au visage lorsqu’elle me vit arriver avec la pile de jouet à déballer. Environ 1 an plus tard j’ai appris que parmi toutes les choses que je lui avais acheté, que c’était une petite lampe-veilleuse en forme de champignon qu’elle avait préféré puisque cela la rassurait la nuit quand elle avait peur.

Article paru dans le journal « La Presse »

Eric Beauchamp, Policier pour le Service de Police de l'Agglomération de Longueuil
http://www.police4c.ca/fr/team-view/eric-beauchamp/
eric.beauchamp@police4c.ca