Matthieu 6; 34:

« Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même »

Puisque mon nouveau travail n’était pas dans la ville où nous demeurions et que ma femme devait finir son cour à l’école nous avons du établir un budget afin de déterminer combien nous pouvions mettre sur un logement pour moi là-bas et sur une 2e auto pour que je puisse voyager. Nous ne pouvions pas investir plus de 600$/mois sans quoi nous nous endetterions sérieusement.

Nous avons donc choisi d’acheter une petite Yaris qui serait très économique et très peu cher mais après avoir vérifié dans plus de 5 concessionnaires il n’en restait plus une seule dans tout le Québec. Nous sommes donc allés dans un dernier garage qui nous raconta la même chose. Cependant, le vendeur alla voir son inventaire et remarqua qu’une Yaris avait une étiquette « Vendue » qui avait été oubliée sur le pare-brise puisque les acheteurs ne s’étaient pas qualifiés au crédit. Nous l’avons donc acheté immédiatement et elle ne nous a couté que 200$/mois incluant les taxes, intérêts et pneus d’hiver. Il ne restait plus qu’à me trouver un endroit où demeurer avec seulement 400$ …

J’ai donc appelé dans une église de la région et la secrétaire m’informa qu’une fille de l’église avait une grand-mère qui ne dormait plus la nuit depuis qu’un voleur avait essayé d’entrer chez elle. J’ai donc rencontré cette dame qui m’offra de demeurer chez elle pour la modique somme de 400$/mois incluant un sous-sol complet, ma propre salle de bain, mon salon, le câble, le téléphone ainsi que TOUS mes repas d’inclus! En échange elle ne demandait seulement à ce que je passe de temps en temps avec l’auto de police devant sa maison pour la rassurer la nuit. Quand les autres agents sur mon équipe apprirent cela ils passèrent eux aussi devant sa maison en allumant les gyrophares pour la rassurer!

Eric Beauchamp, Policier pour le Service de Police de l'Agglomération de Longueuil
http://www.police4c.ca/fr/team-view/eric-beauchamp/
eric.beauchamp@police4c.ca